Si tu veux suivre mon activité, abonne-toi à mes pages Facebook ou Instagram (clique sur l'icone ci-dessous).
 

  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Icône Instagram
Si tu as des questions, remarques ou autres, tu peux me laisser un mail sur s.vanhems84@gmail.com ou me laisser un message ci-dessous.

Bonjour à toutes,

Je suis Stéphanie, la fondatrice des Histoires Sans Fin, j'ai 37 ans, 2 jeunes enfants et comme beaucoup d'entre nous, j'ai eu une vrai prise de conscience écologique il y a 3 ans.

J'ai ainsi découvert ces chiffres incroyables sur l'industrie de la mode:

- la fabrication d'un tee-shirt représente l'équivalent de 70 douches

- chaque vêtement neuf fait 1,5 fois le tour de la planète

- 600 000 tonnes de textile sont jetés par an

- on ne recycle aujourd'hui qu'encore 1/3 des vêtements...

test.jpg

Même si je n'en ai pas vraiment besoin, j'aime acheter et porter de nouveaux vêtements. Si je suis convaicue que les industriels de la mode doivent nous proposer des vêtements plus écologiques, je pense aussi qu'en tant que consommatrice, j'ai un rôle à jouer. J'ai donc découvert l'occasion qui me permettait à la fois de concilier le plaisir du shopping et mes convictions. Je me suis inscrite sur les sites d'achat/revente mais après avoir été emballée par ces sites qui m'offraient la possibilité très facilement d'acheter des vêtements dans mes marques préférées et à moindre cout, j'ai ensuite constaté certaines limites. Cela m'a pris beaucoup du temps, j'ai parfois été décue de l'état des vêtements, j'ai fait circulé beaucoup de colis, j'ai eu du mal à revendre et surtout j'ai recu des vêtements que je n'aurai pas acheté si j'avais pu les essayer en amont.

En interrogeant une cinquantaine de femmes sur leurs habitudes de shopping et leur vision de l'occasion, cela m'a confirmé que certaines n'étaient, comme moi, pas pleinement satisfaites de leur experience et que d'autres avaient encore des freins pour passer à l'action.

J'ai donc réfléchi à un concept qui répondrait à cette philosophie:

- une seconde main plaisir: Pas de sacrifice à faire sur les produits et sur l'experience de shopping.

- une seconde main exigeante: Mieux vaut acheter moins mais mieux pour s'assurer de la satifaction de son achat et s'en servir vraiment.

- une seconde main simple: Rendre les choses accessibles et casser les freins pour encourager un max de gens à tester.

L'aventure ne fait que commencer, il y a plein de belles histoires à écrire et nous le ferons ensemble !

A très vite,

Stéphanie